:: Entrée :: Cuisine :: Salle de séjour :: Chambres :: Salle de bains
:: Balcon :: Sousterrain :: Piscine :: Torre :: Loisir :: Contact

Disponibilité :: Prix :: Livre des hôtes :: Impressum :: home

 



 
 

Loisirs et curiosités

Comme nous l'avons déjà mentionné au début de notre page d'accueil, Torre del Mar n'est pas seulement un lieu de vacances idéal, qui est choisi pour satisfaire les exigences caractéristiques d'un congé sous tous ses aspects, mais elle se trouve en pleine cour de l'Andalousie. C'est de là qu'on peut se lancer et "explorer" facilement " al andaluz ", comme les Maures l'appelaient.

Mais parlons au début des passe-temps que Torre del Mar vous offre. La distance qui sépare notre maison de la plage s'élève à un kilomètre. Mais cette information n'est pas tout à fait juste, car la plage s'étend sur trois mètres presque. A la plage, vous trouverez diverses activités pour enfants par exemple : pédalo, bananaride, châteaux gonflables, trampoline et terrain de jeux.
En plus il y a des terrains aménagés pour jouer aux boules, au Boja ou à la pétanque et enfin un grand nombre de douches et de toilettes.
Juste à côté de la plage, les offres culinaires sont immenses. Elles vont des spécialités du pays jusqu'au chinois en passant par les pizzas. Parallèlement à la plage court le " Paseo ", en d'autres termes la corniche. Elle invite à faire du jogging tôt le matin ou à se balader vers le soir.
A cette heure là, le Paseo ouvre l'éventail de ses divertissements. En y allant, vous passerez par el copo, deux kilomètres de boîtes de nuit, qui vous attendent pour célébrer la nuit avec vous.
Mais à Torre del Mar même, vous trouverez aussi un grand nombre de bars, boîtes, discothèques et restaurants.
En outre la ville vous propose des magasins location vélos, des piscines, des centres de tennis, des centres de soins et de sports etc. En un mot, on n'a pas le temps de s'ennuyer.

Les achats
Pour faire les courses journalières, cinq minutes en auto sont suffisantes pour aller de notre maison au supermarché. C'est tout une palette qui va des chaînes espagnoles, comme Mercadona, au Plus, Lidl ou Aldi Nord. Ce dernier se trouve toutefois à Torrox et les prix sont presque comme les prix allemands.
A Torre le marché a lieu tous les jeudis. Ce jour là on peut presque tout acheter : des fruits et légumes, des objets d'art d'Andalouse, ainsi que des chaussures et des vêtements. Un conseil : N'allez pas trop tard, car le soleil de midi est ardent et ne connaît aucun pardon.

Contrées touristiques
Nerja (20 km environ)
Nerja est une vieille petite ville historique à l'ouest de Torre. Ses ruelles sont anciennes, étroites, en coins et recoins. C'est tellement beau de commencer le jour en découvrant la ville, de prendre le temps de flâner, un peu plus tard prendre son déjeuner ou alors vers le soir prendre un verre dans un des locaux tout en admirant un spectacle de flamenco. De plus Nerja est réputée pour son " Balcon de l'Europe ", une belle plate-forme qui donne sur une baie magnifique. Quatre kilomètres à l'ouest de Nerja se trouve un ancien aqueduc. On prétend qu'il date du temps des romains et qu'aujourd'hui il est encore utilisé. Les grottes de Nerja sont l'attraction espagnole la plus visitée, après celles de Prado à Madrid et de Alhambra à Grenade. Selon les archéologues elles étaient déjà habitées depuis plus de 30.000 ans.

Frigiliana (25 km environ)
C'est un village niché dans les montagnes au-dessus de Nerja, sur la route des villages blancs.
Ce village se profile par les fašades de ses maisons, toutes blanches, peintes à la chaux et parées de fleurs. Son emplacement est idyllique et il est digne d'une visite.


Alhambra de Grenade (122 km environ)
Une des plus importantes architectures de l'art mauresque. Jusqu'à présent la signification du mot Alhambra est un point litigieux. Mais la définition la plus répandue remonte à la langue arabe et signifie la tour rouge. Pas seulement la tour en elle-même mais le Generalife, ces beaux jardins, méritent toutefois une excursion. C'est là qu'on remarque l'intensité de l'influence des Maures. En Andalousie cette présence n'est pas seulement reflétée dans l'architecture des bâtiments mais on la retrouve aussi dans les mots espagnols, comme almohada et qui veut dire l'oreiller. Le mot guadal est courant dans des noms de fleuves et il signifie fleuve en arabe. C'est avec grand plaisir que nous sommes prêts à aider nos clients dans leur réservation pour des excursions guidées en langue allemande, si toutefois ils le désirent.

Gibraltar (170 km environ)
Nous vous offrons les mêmes services, dans le cas où vous êtes intéressés à des excursions.
A propos:
Est-ce que vous saviez, que la frontière entre Gibraltar et l'Espagne est la frontière la plus courte au monde ?
... Ou qu'à Gibraltar le réseau routier a en tout et pour tout une longueur de 38 km environ, alors que les tunnels passant dans les montagnes s'étendent sur plus de 52 km ?

Séville (240 km environ)
Au fait une des plus belles villes. Que ce soit la construction pompeuse du palais Reales Alcázares, ou l'université qui était auparavant une fabrique pour cigares, ou la cathédrale, ou la Playa de Espana, ainsi de suite. Non loin, 5 km au Nord-Ouest de Séville, se trouve la ville Italica. En Andalousie elle est considérée comme l'une des plus importantes villes datant de l'empire romain. Aujourd'hui les ruines bien conservées révèlent la majesté de l'architecture de l'époque, à citer l'amphithéâtre et les villas.

Ronda (155 km environ)
Cette ville séparée par une tranchée profonde en deux quartiers, La Ciudad et El Mercadillo, invite non seulement à visiter le musée sur la vie des bandits de montagne mais en plus la plus vieille arène et le musée sur l'histoire de Corrida de Toros.

Cadiz (280 km environ)
La plus vieille ville du continent européen. Elle séduit avec son vieux quartier, originaire du 18 siècle, avec sa cathédrale magnifique, avec ses corniches splendides et ses mets délicieux.

Tarifa (195 km environ)
offre de plus un superlatif, c'est la dernière ville au sud du continent européen. Un paradis pour les Windsurfer, dû au vent continuel. Quand il fait beau temps, on peut jouir du panorama du continent africain ou tout simplement on se fait conduire à Tanger pour faire les courses sur un bazar, par exemple.

Aussi des corridas, du flamenco, Marbella et du golf,.....

Il y a encore tant de choses à citer que la liste confine déjà à l'immensité. Toutefois nous réservons de plus amples informations à nos clients.



 
 

     

 

   © 2007 by Uwe Honnef •  uwe(at)ferienhaus-alba.com